Vive les mariés et bonne année !

Publié le par Xiao Ke

Salut !

 

Vous n’êtes plus beaucoup à me lire mais… Ah non ! Ne me dites pas le contraire, je vois tout sur les statistiques du blog, vous êtes moins c’est tout. Mais ce n’est pas grave hein ! Non ce n’est pas graaaave. Mais pourquoiiiiii pourquoiiiii ? Snif.

Hihi je rigole.

 

Bon faut que j’avance, faut donc que je finisse avec ce blog. On s’approche de la fin, mais avant une vidéo troooop longue sur mon expérience du mariage made in Shanghai… Pour le coup ça change de la vidéo précédente sur l’usine, c’est déjà plus dans l’atmosphère festive du moment. Oui d’ailleurs, je suis bête j’allais oublier le traditionnel BONNE ANNEE ! Blablabla ! Voilà, c’est fait !

 

P1020751Donc le contexte de la vidéo qui va suivre : Nicole, ma collègue me parle du mariage de sa cousine Wu Xiao Lu (traduire par Cinq Petites Rues) qui arrive très prochainement, du coup moi « Super je suis invité pour quelle heure ? » (Ou comment s’incruster dans un mariage en moins de 10 sec). Au début j’ai dit ça pour rire et finalement ça s’est concrétisé, il me restait moins de 2 semaines pour m’y préparer.  La maman de Nicole était moyennement emballée mais ça cousine était plus que partante, mais à une condition : que je fasse une danse sur la piste avec Nicole. La pression quoi ! J’ai dit « OUI, trop cool sans problème Finger in the …» et puis au fil des jours j’ai un peu flippé.  Je me disais que j’allais ptête me sentir de trop, j’avais peur d’avoir tous les regards sur moi, non pas que je sois un mec resplendissant, personne ne se retourne dans la rue à mon passage (enfin je crois),  bref j’étais le seul français, le seul étranger.

 

P1020752Finalement je me suis inquiété pour rien, tout s’est très bien passé, je me suis fondu dans la masse des invités, plus de 200.  J’ai dansé, Wu Xiao Lu semblait ravie et la maman de Nicole m’a trouvé bien sympathique au final. Le mariage ne ressemblait absolument pas à ce dont je m’imaginais. Un mariage XXL à l’américaine. Pas que les gens soient gros mais juste que c’était un véritable Show made in USA. J’arrive dans un immense hôtel, une salle a été réservée. Les mariés sont déjà là, ils feront une photo avec chacun des invités.


P1020787Il est 18h30 le show peut commencer, pas de place pour l’improvisation, l’expression du bonheur est parfaitement millimétrée, les invités vont en prendre plein les billes. Une statue taillée dans la glace, une table magnifique, du vin, des cigarettes pour les invités, des petits cadeaux. Un écran géant avec des photos des mariés pas kitch du tout. Non je rigole, c’est la Chine quoi. (Oh, le goujat !). Un animateur qui a un peu trop regardé les feux de l’amour (à la chinoise, mon dieu !) est là pour encadrer la soirée. Rien n’échappera  aux caméras et aux photographes, les mariés sont filmés sous tous les angles, pour le montage final (le DVD fera le tour de la famille pendant bien des années).


Je n’ai rien vu de très traditionnel, les discours s’enchainent, les mises en scène aussi. 19h30, c’est l’heure pour mon passage, je dois danser avec Nicole sur la piste avec 8 autres personnes dont les mariés. On a révisé notre chorée 5 min avant et 10 sec avant le top c’est la panique « Clément, c’est trois ou quatre pas sur le tapis avant de se regarder ? » « Nicole, jte lâche la main à quel moment déjà ? Avant le Ouli Oli Hop ? » « BON, c’est pas grave, on improvisera, c’est parti ! » . On a dansé sur  les Black Eyes Peace (oué oué), c’était bien marrant, et on a vite regagné nos sièges dès que possible après notre second passage.

 

Mariage 5700改  Mariage 5701改  Mariage 5705改


Sinon j’ai (pour une fois) bien mangé. Du crabe, des soupes, des machins et des bidules que je ne saurais identifier. Le repas est rythmé par les interventions des mariés, du présentateur,  par les animations, les jeux et les mini films diffusés sur l’écran géant.  Ah j’oubliais, je suis à la table des célibataires, je n’avais pas choisis mais bon. Oui en fait je crois que c’était aussi une des conditions à ma venue,  « ok pour le français, mais faut pas que les personnes pensent que c’est le petit copain de Nicole… ». A la table des célibataires il y a aussi les mariés (quand ils ne font pas leur numéro sur scène), tradition oblige. La mariée portera trois robes durant la cérémonie.

 

P1020797  P1020799

P1020800  P1020801


A 21h30 fin de la soirée, tout le monde s’en va d’un coup, les plus lents verront la salle se transformer en un rien de temps. Et oui, la salle est louée pour 4 heures, pas une minute de plus, tout le décor est enlevé en un rien  de temps. C’est triste.

 

Je vous laisse voir la vidéo et je vous parle un peu du mariage à Shanghai, de façon plus générale. La vidéo * va vous sembler longue, mais pour moi ça ne le sera jamais assez…

 

 

 

Après avoir discuté avec plusieurs collègues, j’ai appris que ce type de mariage est vraiment très très courant à Shanghai. Il n’y a plus de mariage traditionnel (normalement 3 jours). Peu importe la classe sociale, le mariage doit être un véritable show, il faut en mettre plein les yeux à tous les invités, en grand nombre de préférence. Ce sont les parents qui financent le mariage comme un peu partout d’ailleurs. Il n’y a pas vraiment de cadeaux pour les mariés mais une enveloppe rouge dans laquelle les invités vont mettre leurs billets, pas moins de 300 yuans. Le soir les mariés vident l’enveloppe sur le lit et font les comptes. Un voyage à Paris ? Aux States ? Ah non, ça sera Dunkerque ! » Evidemment le mariage coûte plus cher que le contenu de l’enveloppe, mais bon.  Après la première soirée à l’Hôtel il y a un after pour les amis les plus proches, ça je n’ai pas vu.  Apparemment c’est bon enfant, on s’amuse, on fait des blagues « les mariés font des jeux, font des gages comme imiter des positions sexuelles dans le lit conjugale » (une collègue), bref on ne se prend pas au sérieux.


P1020809    P1020811*


Petite note de fin moins positive : la plupart des mariages des nouvelles générations  à Shanghai se finissent très rapidement par des divorces.  Comme partout me direz-vous, mais encore plus vous répondrais-je. En fait, c’est une des conséquences de la politique de l’enfant unique.  Les enfants sont des rois, grandissent comme des rois, alors quand un petit prince épouse une petite princesse, ça ne fait pas comme dans un Walt Disney mais  ça fait plutôt des étincelles…

 

A très bientôt pour un autre article, on se rapproche de la fin !

 

* A ne pas manquer :

2min10 --> La pudeur chinoise : La tape dans le dos

2min40 --> Le présentateur à la voix....

6min15 --> Nicole  a un peu de mal...

 

Bye Bye !

Xiao Ke

Publié dans Découvertes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article